AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Touhou Project

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deity Link
Champion Révolution


Masculin
Nombre de messages : 801
Age : 26
Localisation : Sinnoh
Pseudo : Deity
Code ami : 4339-0665-6347
Badges Ligue Pokemon :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de route
Nombre de victoire: 0
Nombre de défaite: 0
Badges Arena:
1/8  (1/8)

MessageSujet: Touhou Project   Mer 10 Déc - 19:22

Ceci est à l'origine l'article d'un blog dont je donne le lien ici.
http://www.raton-laveur.net/post/1496
L'article du blog est rempli de liens html que je vous recommande chaudement, ainsi que d'images et de vidéos (je n'avais pas la place de les rajouter ici)
Je précise bien que cet article sublime n'est pas de moi!


Par nyoronyolo, qui va devoir se taper la traduction de ce billet en anglais.
Attention: cet article contient beaucoup de liens non safe for work-productivity vers des médias divers.

Quelque part dans les années 2000.
Tandis que le monde du Jeux vidéo est encore une fois victime du pouvoir de l'argent, quelque part sur une petite île isolée, un alcoolique anonyme devient célèbre auprès d'un groupe de marginaux par ses petites créations vidéoludiques amateurs, personne ne sait comment ça a commencé, . Le phénomène commence à prendre de l'ampleur dans les basses couches réseaux du Japon pour ensuite se répandre au reste du monde à travers différents virus, noms de code: youtube pour le plus virulent ainsi que ニコニコ動画 pour les aventuriers des runes perdues. Rien ne pouvait endiguer cette épidémie, le virus changeait de formes à volonté: jeux, musiques, hentai, vidéos, etc... le Japon sera le premier à tomber, qui sera la prochaine victime ? La France n'a pas encore été durement touchée, c'est pourquoi je vais tenter de remédier à ce petit détail...

J'avais déjà écrit un petit pavé difforme pour présenter un peu la série (un de mes amis l'avait déjà fait aussi, et en plus propre), m'étant beaucoup attardé sur pas mal de détails inutiles comme la difficulté de chaque jeu ainsi qu'une partie du gameplay sans vraiment introduire l'univers ni le fandom correctement, c'est pourquoi je vais essayer de rectifier le tir dans ce billet.
Au risque de faire doublon, reprenons tout depuis le début: tout commence sur PC-98, une espèce d'ordinateurs qui fut très populaires au Japon à une époque grâce notamment à une très large gamme de jeux dont beaucoup de doujins games et de dating sims mais comme parmi tous les futurs lecteurs, il ne devrait pas y'avoir plus de 3 pélos qui ont touché à un PC-98 donc on va zapper. Nous voilà maintenant en 2002, un cercle de doujin appelé Team Shanghai Alice composé d'une seule personne connue sous le pseudonyme de ZUN, très gros alcoolique dont on peut souligner les capacités en dessin assez ... discutables, nous pond Embodiment of Scarlet Devil, un danmaku ma foi fort sympathique même si l'absence d'une hitbox visible se fait beaucoup ressentir, de belles musiques malgré une qualité qui peut faire très midi, des personnages qui font partie à l'heure actuelle des plus populaires de toute la franchise, EoSD marque le début du phénomème mais qui ne sort pas beaucoup du Japon.

Il faudra quand même attendre quelques années avant de pouvoir constater un vrai boom de la franchise en dehors de l'archipel nipponne, les divers remix des musiques dont ceux très populaires de IOSYS y contribueront fortement. Bien que la série était déjà populaire avant la venue de ces derniers et la popularité gcroissante de Nico Nico Douga, ces deux éléments ont été les principaux moteurs de la propagation du phénomène surtout en dehors du Japon. Certains ne le savent pas mais ils déjà du être exposé à du Touhou au moins une fois à travers certains liens youtube ou par divers flashs, le plus connu d'entre eux doit être sans conteste Marisa Stole the Precious Thing de IOSYS, d'ailleurs on va le mettre pour la route :

(clip retiré par souci de place)

Ce qui fait la force de Touhou est sans aucun doute la fanbase qui non seulement est très large mais en plus très créative, il suffit de voir le nombre de cercles de doujins dédiés à Touhou inscrits pour le comiket précédent (plus de 600) ainsi que les problèmes de surpopulation au dernier Reitaisai, oui il y'a des conventions uniquement dédiées à la franchise. N'oublions pas de rappeler qu'à l'origine les jeux Touhou étaient et sont toujours d'ailleurs des doujin games et c'est ce statut particulier qui permettra aux différents fans de reprendre l'univers de Gensokyo et d'y ajouter leur petite contribution personnelle surtout au niveau des personnages qui contrairement à pas mal de shmup possède un caractère et un background bien qu'assez réduit dans les jeux. C'est à travers toutes les contributions des fans que les différents personnages gagnent en personnalité, bien que du coup leur caractère peut différer ou être présenté de façon différente par rapport aux jeux, e.g: Alice Margatroid décrite comme assez froide et distante est souvent représentée comme fragile et souvent en quête d'affection, ce sera cette version d'Alice que la grande majorité des fans retiendront, un des exemples où le fanon (fan canon) prend le pas sur le canon tandis que d'autres tels que Advent Cirno ou Cho-Marisa restent dans le cadre de la pure fantaisie.

Je ne saurais que trop vous conseiller de jeter un coup d'oeil aux doujins et aux quelques collaborations de ZUN avec divers dessinateurs, gensokyo.org en possède un bon nombre qui ont été traduits en anglais; pour les hentai vous pouvez toujours jeter à coup d'oeil par ici ou par là -voire ici pour les traductions-. Comme on peut s'y attendre, le yuri a la part belle dans ces doujins, le fait qu'il n'y ait que trois personnages masculins n'y est certainement pas étranger (le premier étant une tortue, le second un fantôme et le troisième n'est ni plus ni moins qu Rinnosuke, le seul qu'on retient en général d'ailleurs). Les différents "couples" sont le fruit de l'imagination des fans, les relations entre les différents personnages n'étant que brièvement présentées dans les jeux et les quelques mangas considérés comme "officiels" le canon reste assez flou sur pas mal de points, les membres de la communauté peuvent donc laisser libre cours à leur imagination bien que la majorité s'accorde sur le fait que certains "pairings" sont plus "canon/fanon" que d'autres.

Tandis que certains personnages se voient attribuer de doux surnoms tels que Chuugoku/China pour Hong Meiling, ⑨ pour Cirno qui devient même un synonyme de baka (idiot), Hourai NEET pour Kaguya et j'en passe... des fans iront même jusqu'à tenter d'introduire de nouveaux personnages dans le monde de Gensokyo, en voici quelques uns parmi toute la masse:

Meimu Yakumo: Une youkai recueillie par Yukari qui, trouvant qu'elle ressemblait pas mal à Reimu, lui a donné des habits de miko noirs juste pour ennuyer notre chère miko toujours en quête de donations et lui a appris quelques sorts d'exorcisme et de contrôle des frontières.
Ronald McDonald: le fameux clown mascotte d'une chaine de restaurants graissetronomiques a eu son moment de gloire par sa reprise d'U.N. Owen Was Her? qui a tellement marqué les esprits nippons qu'ils l'intégrèrent dans pas mal de doujins et principalement des vidéos comme celle-ci où il devient l'un des personnages les plus puissants de Gensokyo.
Les yukkuris: à l'origine un meme sur 2ch où un utilisateur s'est foiré en tentant de faire un portrait de Reimu et Marisa avec son clavier, un autre anonyme ayant trouvé cet échec amusant en fera un dessin. Depuis les yukkuris se sont multipliés, envahissant les doujins et les vidéos tout en répétant leur devise "Yukkuri shiteitte ne!". Le phénomeme ayant pris une certaine ampleur, rien qu'à voir la page dédiée sur le wiki, certaines personnes se sont amusé à imaginer toutes leurs caractéristiques et leur mode de vie, ils deviennent du coup une espèce à part entière dans le fanon.


Parler de Touhou sans parler des musiques serait un crime, d'ailleurs un de nos compatriotes a fait un billet assez intéressant à ce sujet sur son blog -en anglais-, à lire rien que pour récuperer le mp3 du medley de 25 minutes. Pour ne pas trop répeter ce qui a été dit dans ce billet je ne peux que vous conseiller de commencer à écouter les musiques officielles des jeux pour connaitre les différents airs avant de vous attaquer aux divers doujin albums. Dans toute la constellation des cercles dédiés à la musique je rajouterais éventuellement, en plus des noms cités dans le billet linké, Alstroemeria Records, Sound Holic, Everfades, Cool&Create à qui on doit entre autre Tasukete ERINNNNNN qu'on retrouve dans le Kumikyoku, TAMusic, déjà connus pour nous avoir offert une très belle cover d'Okkusenman pour débuter. Le nombre impressionant d'albums disponibles ainsi que leur très grande diversité dans les styles conviendra à quasiment tous les goûts.

Quelques exemples des musiques en vrac (écoutables sur youtube) :

"Phantom Ensemble" le thème des soeurs Prismriver, à ce jour l'une de mes musiques préférées
"Necrofantasia" le thème de Yukari Yakumo, l'un des plus populaires dans les remix dont font partie Yukarin Fantasia complètement lobotomisant ainsi que la superbe cover de Liverne. Quelques chansons de IOSYS sont aussi à écouter comme Border of Death et le plus récent et parodique Border of Extasy.
"U.N. Owen was her?" le thème de Flandre Scarlet qui fait référence au livre d'Agatha Christie, aussi très populaire, le remix avec Ronald McDonald (linké plus haut) est certainement l'un des plus connu, en voilà d'ailleurs quelques autres dont une version par TAMusic ou même une version juste au piano.
"Locked Girl" le thème de Patchouli qui dispose d'un bon remix dans Scarlet Weather Rhapsody ainsi que d'une cover par Cool&Create


Bien qu'il s'agisse surtout de shmups, quelques collaborations entre ZUN et Tasogare Frontier, à qui ont doit déjà l'excellent Eternal Fighter Zero et Higurashi Daybreak, doneront naissance à Immaterial and Missing Power et Scarlet Weather Rhapsody deux jeux de combats avec un gameplay qui redonne ce sentiment de danmaku des jeux dont ils sont issus.

Commençons par IaMP qui n'a jamais réellement eu beaucoup d'attention, surtout en dehors de l'archipel, et ce en grande partie à cause de sa prise en main très dure à appréhender pour le débutant ainsi que sa courbe d'apprentissage qui en découragera plus d'un, de plus un jeu avec juste des chibi lolitas c'est pas ce qui attire les vétérans des jeux de combat. Bénéficiant d'un gameplay riche et de méchaniques très solides ainsi que personnages proposant aux joueurs une grande diversité dans la façon de jouer, il reste l'un des meilleurs doujins fighters disponibles à l'heure actuelle; des tournois continuent d'être régulièrement organisés au Japon dont notamment le Tohgeki qui rien à voir avec le Tougeki (aka SBO ou Arcadia Cup) en dehors du jeu de mot sur le nom. Si ça en intéresse certains, un très bon tutorial a été fait par la communauté de Mizuumi.
Son confrère SWR, lui bénéficie d'une courbe d'apprentissage beaucoup plus beginner-friendly couplée à un netplay disponible de façon native l'ont rendu beaucoup plus populaire qu'IaMP. Par contre comparé à son prédécesseur, SWR souffre de pas mal de défauts dans son gameplay ce qui rebutera la majorité des amateurs de jeux de combats qui préféreront retourner sur IaMP. Néanmoins sa prise en main beaucoup plus aisée pour ceux qui n'ont pas l'habitude de ce genre de jeux en fait un jeu très fun à jouer entre amis pour peu qu'on ne soit pas choqué et dégouté par certains choix de gameplay questionnables.

Beaucoup d'autres doujins games dérivés de la série sont disponibles, certains d'entre eux sont bien sur des shmups, à ce propos un programme appelé Touhou Danmakufu permet de créer relativement rapidement et simplement des danmaku comme par exemple le très décent Concealed the Conclusion. Parmi tous les autres jeux on peut citer entre autre PatchCon Defend the Library! un petit jeu de stratégie mignon et d'assez bonne qualité produit par nos amis de Tasofro (encore eux!) -assez court cela dit-, les Touhou Soccer avec un gameplay réminiscent des Captain Tsubasa sur NES et SNES, des clones de Mario comme Super Marisa Land (encore une fois de Tasofro) et Super Marisa World ou de Megaman comme MegaMari (Tasofro encore et toujours) en passant par des jeux de puzzle dont Touhou Battle Gaiden un clone de Tetris pouvant se jouer à deux voire même Sengoku Gensokyo qui est basé sur le très bon Sengoku Rance d'Alicesoft ainsi que plein d'autres que je pourrais pas citer ou alors j'y serai encore la semaine prochaine. Cela dit on peut quand même parler de l'infâme poisson d'avril de cette année, un RPG basé sur le gameplay de Valkyrie Profile qui n'a pas manqué de provoquer de grands cris de désespoir à travers toute la communauté ce jour fatidique.

Enfin bref, l'univers de Touhou est vaste et dispose même de ses propres memes et ses in-jokes tels que les différents Touhou M-1 qui sont de savoureux clips d'humour manzai avec nos héroines, et ce grâce en grande partie à une communauté de fans très créatifs et productifs, quelques mangas considérés comme "officiels" dont Silent Sinner in Blue sont disponibles à l'heure actuelle mis aucun anime à l'horizon. Une adaptation en anime est à la fois un sujet de discorde et le rêve absolu des fans mais ZUN lui même a avoué qu'un anime basé sur la franchise avait peu de chances de voir le jour pour plusieurs raisons, principalement à cause de la masse de travail que cela représenterait pour une personne ainsi que des complications possibles liées aux copyrights s'il faisait appel à un studio, de plus n'oublions pas qu'il est perfectionniste. Cela n'empêche pas les fans de continuer à rêver, SOUND HOLIC aura même fait une vidéo de près d'une heure tandis que d'autres ont récemment mis en ligne un clip assez court mais avec une animation d'assez bonne facture:

(clip retiré par souci de place)

A l'heure actuelle, Touhou est l'une des franchises qui aura le plus fait parlé d'elle ces dernières années dans ce micro-univers dédié au Japon, Zun quant à lui continue de produire ses jeux seuls et à les vendre pour 1000 yens (300 pour les démos) tout pile lors des conventions tout en buvant des bières. Tant qu'il y'aura des jeux pour étendre le monde de Gensokyo et des fans pour approfondir ces apports, le phénomène n'est pas encore près de s'éteindre, rien qu'à voir à quel point le Reitaisai -déjà avoir sa propre convention dédié est quelque chose d'assez exceptionnel en soi- est surpeuplé et le nombre de nouveaux médias disponibles chaque jour (et ma perte en productivité niveau boulot).

Qui sait quand l'enthousiasme retombera, pour l'instant tout est bien parti pour continuer encore longtemps, Gensokyo est un monde plein de possibilités et le statut de doujin permet à toute les membres de la communauté d'apporter leur contribution, d'ailleurs une partie d'entre eux n'a jamais touché aux jeux dont tout est parti.

En gros si vous aimez :

Le yuri
Les shmups/danmaku
Les DFC -même si dans pas mal de doujins les personnages peuvent sembler ... en très bonne santé-
Les musiques
Les vidéos et flash débiles/lobotomisantsLes jeux de combat
Les vampires, les lapins, les maids, les miko, les magiciennes, etc etc
Lire des doujins
Trainer sur youtube ou nicovideo
La bière
Les memes
Les ... aisselles ?

Touhou est fait pour vous, plus qu'une religion, Touhou est un mode de vie.

Petit mot de la fin: je suis étonné d'avoir plusieurs Go (environ 7-8) de doujinshis Touhou sur le disque dur dédié (500 Go dont plus de la moitié est déjà rempli par des musiques) surtout que la grande majorité d'entre eux ne sont même pas hentai !

Liens utiles:

Le "Touhou wiki", tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Touhou sans jamais oser le demander.
Shrinemaiden.org une communauté très active
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Touhou Project
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment avez-vous découvert Touhou project ?
» Touhou Project
» [Visunove] Touhou project 13.2 ~ Symphonia of Monochrome Heaven - Arc1
» [fanfic] Touhou Project : Unable Foreign Desire
» Comment votre entourage perçoit votre passion pour Touhou Project ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon-Arena :: Jeux vidéo :: Forum PC-
Sauter vers: